Problèmes cardiaques, prostatiques et spirituels.

5 Avr

Tadaaaaaam…

Voilà donc le nouvel article que tout le monde me demande! Bon, par « tout le monde », comprenez 3-4 personnes, mais je trouve chouette l’idée de la foule en délire, c’est mon côté « (potentielle) star de rock » qui ressort.

Depuis 15 minutes que je regarde ma page, il y a bien 20 milliards d’idées d’articles qui m’ont traversé l’esprit (vous aurez remarqué l’intensité du trafic, le périph’ parisien peut aller se rhabiller).

Côté catho, le carême, la semaine sainte, Pâques et la dernière homélie de mon curé préféré fourniraient de quoi remplir ce blog jusqu’à… longtemps. Coté hosto, c’est encore pire: partiels, co-externes, stage, patients, hôpital, ambiance, café, ascenseur, sans oublier… plein de trucs (oubliés, donc).

Et alors, allez savoir pourquoi, mais je ne suis pas très forte pour faire des choix. Vous le voyez, le billet bordel qui se profile à l’horizon ou pas ? Bon, évitons, et pour cela retournons aux fondamentaux. Je suis une catho à l’hosto, ok. Qu’est ce que ça veut dire ?

Ben, par exemple…

-aujourd’hui, Jeudi Saint. En termes de catho-importance, sur une échelle de 0 à 10, je dirais 9. La première messe, la première communion, l’Institution de l’Eucharistie et celle de la prêtrise… On ne fait pas les choses à moitié chez les cathos. Du coup, j’avais prévu de sortir de l’hôpital à 17h30 (c’est honnête) pour aller tranquille à la messe de 18h30, puis me faire un bon dîner en vue du bol de riz de demain et dormir tôt.

17h25, j’étais dans le timing.

17h26, l’infirmière vient me voir : M. Vive-Les-Imprévus a une douleur thoracique et euh… il respire bizarre.

17h27, je cours.

17h41, le tracé de l’ECG ne laisse aucun doute : M. Vive-Les-Imprévus s’offre un infarctus.

18h25, je sors de l’hôpital… Ce sera donc la messe de 20h.

-demain, Vendredi Saint, 15h. Jésus meurt sur la croix. Oh, comme j’aimerais passer ce moment dans une chapelle, plongée dans ce mystère improbable d’un Dieu qui meurt homme pour que les hommes renaissent à Dieu ! Mais là, tel que ça se profile à l’horizon, je serai en train de faire le TR de M. Prostate-A-Explorer. Moins glamour.

-les samedis de boulot. Mon interne compatissant me dit de prendre ceux où c’est lui qui est là, comme ça je ne viens pas et il ne dira rien au chef. Ça parait être un bon plan, non ? Simplement, mentir comme ça pendant des mois, ça sent le roussi pour la prochaine confession.

Parfois c’est donc difficile d’être une catho à l’hosto, de concilier ces deux parties de ma vie, sans tomber dans la si facile opposition: je suis catho, MAIS je suis à l’hosto. Je ne pourrais donc pas « bien vivre » mon Vendredi Saint, avec la concentration et la dévotion et le recueillement et tout et tout.

Et en fait, non. Stop, machine arrière.

Je suis catho ET je suis à l’hosto. Les deux parties ensemble, pas opposées mais enrichies mutuellement. Ça tombe sous le sens, mais c’est bon de se le redire de temps en temps.

Demain, quand Jésus sera étendu sur la Croix, j’aurai (peut-être) mon doigt dans un rectum. Et (sûrement) mon cœur au Golgotha.  Je suis une catho à l’hosto, quoi.

13 Réponses to “Problèmes cardiaques, prostatiques et spirituels.”

  1. s.u.Père François 5 avril 2012 à 23 h 32 min #

    Effectivement, la fin est un peu « trash »… (mais j’aime bien … honte à moi !)

    Dans nos célébrations du triduum nous prions aussi pour ceux qui ne peuvent (et ceux aussi qui ne veulent) venir. Il y aura donc bien une ‘place’ pour toi, avec nous, au pied de la croix !

    • Dopamine 6 avril 2012 à 16 h 17 min #

      Ça c’est gentil😉 Puis finalement le TR eût lieu à 16h, alors j’ai pu prendre une pause-prière à 15h, allel… Maranatha!😉

      • nanegrub 9 avril 2012 à 18 h 40 min #

        Bonjour Super-Dopamine !
        Ton billet m’a fait sourire; eh oui! cela est déjà une très bonne chose🙂 Merci à toi !
        Juste quelques petites réflexions, si tu me le permets:
        Tu n’es encore qu’externe mais (donc?) bien partie pour devenir médecin. Devant toi se profilent de longues années (et nuits) à passer au chevet de tous ceux que la maladie te fera cotoyer. La route ne sera pas facile tous les jours (et bla et bla et bla); Si tu es mariée, si t’as des enfants, tu verras que concilier vie professionnelle et vie de famille, ouille ouille ouille, sacré programme; faudra apprendre à jongler. Les « pauses-prière » (c’est là que je voulais en venir :))…Pense à ce fameux jeudi saint et (re)garde l’ordre des choses, comme Lui; il s’est d’abord agenouillé, a lavé les pieds (pas les siens, ceux des autres). Ensuite, mais ensuite seulement, il a fêté avec eux son départ, a pris une pause (pause-prière?).
        Des pauses-prière… oui, il te faudra des temps pour te poser et te re-poser devant Lui mais si tu t’investis pleinement dans ton métier de médecin, ta vie entière deviendra prière, une méga pause-prière (à ne pas confondre avec activisme à outrance). Même si moi-même je ne suis ni médecin ni infirmière, je sais un peu (oh qu’un tout tout petit peu) ce que cela signifie: mon mari est médecin anesthésiste-réanimateur (en fin de carrière, ouf ! Il va pouvoir se poser, se re-poser, avec ou sans « pauses-prière ») et l’un de nos quatre enfant est également médecin, isotopiste AP-HP (lui il en a encore pour au moins 25 ans🙂 un peu comme toi, probablement).
        Bonne route à toi, une route bordée de fleurs, fleurs du matin de Pâques !

  2. s.u.Père François 5 avril 2012 à 23 h 35 min #

    Effectivement, la fin est un peu trash… (mais j’aime bien – honte à moi !)

    Dans nos célébrations du triduum, nous prions aussi pour ceux qui ne peuvent (et aussi qui ne veulent) venir. Il y aura donc une place pour toi, avec nous, au pied de la Croix.

  3. corine 6 avril 2012 à 4 h 49 min #

    et je ris!!! bon, on en est tous un peu là,non? catho dans nos vies, notre boulot avec parfois de drôles de côte à côte, un « ensemble »qui ne va pas toujours bien ensemble d’ailleurs, à vivre comme on peut, pas toujours facile mais plus que riche oui . Belle fête de Pâques…à l’hosto?

    • Dopamine 6 avril 2012 à 16 h 31 min #

      Oh oui, je parle de ce que je connais mais c’est sûr que c’est un défi pour chacun, concilier les deux pour que ça ne fasse plus qu’un. Fête de Pâques chez moi, et même le lundi en vacances! Youhou, grosse fiesta😉

  4. Jibitou (@Jibitou) 6 avril 2012 à 9 h 32 min #

    Beau billet. Ca me donne des idées pour un jour parler du lien entre vie professionnelle et vie privée.

    Une question : sait-on à l’hosto que vous êtes catho ?

    • Dopamine 6 avril 2012 à 16 h 37 min #

      Merci… je viens d’arriver dans un nouveau service, donc je ne sais pas si les gens sont déjà au courant. Mais d’ici quelques semaines, c’est sûr qu’ils sauront!
      Puis ma croix doit normalement les mettre sur la piste😉

  5. thoracotomie 1 mai 2012 à 14 h 05 min #

    17h41 diagnostic posé
    18h25 sortie de l’hôpital. pas mal, pas mal. tu es une rapide de la coro🙂

    • Dopamine 1 mai 2012 à 14 h 29 min #

      Je suis une rapide du transfert de patient en soins intensifs, surtout. C’est l’externe de la-bas qui a du sortir tard et me maudire. Le bonheur des uns, le malheur des autres…😉

Trackbacks/Pingbacks

  1. Problèmes cardiaques, prostatiques et spirituels. | Quand la Nouvelle est Bonne | Scoop.it - 5 avril 2012

    […] background-color:#000000; background-repeat : no-repeat; } unecathoalhosto.wordpress.com – Today, 6:27 […]

  2. Il était une fois des premières fois, et puis une foi. « une catho à l'hosto - 26 avril 2012

    […] TR (toucher rectal). Inoubliable. D’abord, j’en ai parlé dans un billet, et Internet n’enlève rien du gouffre intersidéral qu’est sa mémoire (mais que ça ne […]

  3. Être catho, le dimanche à la messe et la semaine à l’hosto « une catho à l'hosto - 10 février 2013

    […] vivre le truc. Réfléchir deux trois minutes, voire plus si affinités. J’en avais déjà parlé là, mais je sens que ça va être un thème récurrent par […]

Faites comme chez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :