Jésus, sacré pêcheur !

21 Jan

Dans l’évangile d’aujourd’hui  d’hier de jeudi dernier _ petit retard de publication_  Jésus, on le sent un peu débordé dans son taf. Imaginez-vous : le Christ en train d’annoncer le Royaume, de proclamer la Bonne Nouvelle… VS « tous ceux qui souffraient de quelque mal se précipitant sur lui pour le toucher » _ sans forcément prêter attention à ce qu’Il dit. Un joyeux bordel, donc, en tout cas, c’est comme ça que je m’imagine la scène.

Jésus va donc voir ses disciples, et leur dit: Houlà les gars, y’a trop de peuple, c’est le moment de se carapater sur le lac, au moins là-bas y’a pas le feu  « Tenez une barque à ma disposition pour que je ne  sois pas écrasé par la foule » (dit l’homme prudent qui va finir crucifié 3 ans plus tard).
Jésus monte dans une barque de pêcheur, donc.

Bon, ce n’est pas clairement écrit que ce n’était pas une barque de loisir, certes. Mais 1/ca m’arrange, 2/ils z’avaient pas que ça à foutre  3/la mer dans la culture juive, ce n’est pas leur grande pote. Donc une barque de pêcheurs, et si vous n’êtes pas d’accord ben c’est pareil.

Mise en marche de mon cerveau métaphoriphile.
Le pêcheur  / Jésus
lance son filet de pêche  / donne sa Parole
efficace   / efficace et agissante
pour attraper les poissons  /  pour nous attirer à Lui.
Le poisson pêché  / Le pécheur repenti
se fait manger  /  il y a une limite à toute comparaison
et devient le corps du pêcheur  /  devient le Corps du Christ.

Ainsi, ici, Pierre devient pêcheur d’hommes.
Ainsi, aux disciples qui sont fatigués, qui n’ont rien pêché de la nuit, qui se demandent comment ils vont payer leurs factures, Jésus demande de jeter le filet. Dans la confiance. Et bim, ça rate pas, plein de poissons. Ainsi, l’efficacité de la Parole de Dieu ne nous appartient pas ; en revanche, il nous revient de La proclamer. Y’a Nemo  et ses potes qui nous attendent.

3 Réponses to “Jésus, sacré pêcheur !”

  1. charlesvaugirard 24 janvier 2012 à 12 h 32 min #

    Tant qu’il n’est pas chasseur (private joke)…

    Sérieusement : avançons au large et lançons les filets !

    • une catho à l'hosto 24 janvier 2012 à 18 h 16 min #

      Jésus, pas un chasseur? Tu plaisantes? 2000 bêtes d’un coup, le plus beau trophée de l’histoire du monde! Bon, certes, c’était des porcs, et certes encore, il les a noyés au lieu d’en faire des trophées… mais quand même;-)

      • Charles Vaugirard 24 janvier 2012 à 23 h 35 min #

        C’est clair qu’il a réussi le plus coup de l’histoire : il a convaincu 2000 cochons de se jeter dans le vide… Même pas besoin de tirer une flèche !

        Ca c’est un bon chasseur comme on dirait dans le Bouchonnois !
        😉

Faites comme chez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :