Réflexion de cafet’

27 sept

L’autre jour, le service était désert, le chef était absent, il flottait dans l’air comme un petit goût de liberté… Je suis descendue à la cafet’ de l’hosto faire une pause, et même que j’ai pris mon temps. Ok, j’assume, j’ai scandaleusement glandé en regardant les gens qui passaient la porte. J’ai ce côté concierge qui sommeille en moi.

Bref, je savourais tranquillement mon double-expresso, et j’en ai profité pour réfléchir – ou méditer si tu préfères (c’est la même chose en version catho) – à l’incroyable mélange de personnes que constitue un hôpital.

Il manque juste ma cafet’, mais sinon l’hôpital des Sims parait cool. De "Theme Hospital, pardon. (Merci les geeks <3 )

***

Des fœtus, des enfants, des adultes, des vieux.

Des vivants et des morts. Des qui vont naître, des qui vont mourir.

Des pauvres et des riches, des ouvriers et des patrons, des clodos et des célébrités. Surtout des clodos, quand même.

Des familles et des amis.

Des femmes enceintes et des femmes éplorées.

Des médecins, des chirurgiens. Des internes, des externes et quelques thrombus de couloir qui font joli dans le décor.

Des cadres, des infirmières, des aides soignantes, des sages-femmes.

Des psychologues, des assistantes sociales, des ergothérapeutes, des kinés.

Des brancardiers, des laborantins, des manips radio, le mec de la morgue.

Des secrétaires, des femmes de ménage, des informaticiens, des mecs de la sécurité.

La nana de la cafétéria, aussi. Elle a le droit à une ligne pour elle toute seule, elle. <3

Le directeur avec son joli costume, la direction, ceux qui gèrent le côté business. Les mecs du bureau du Personnel.

Les dames (et le monsieur) cantine.

Les bénévoles de soins palliatifs, ceux de la bibliothèque, ceux pour les enfants malades, l’aumônier.

 ***

Cette liste est loin d’être exhaustive ; pourtant déjà, elle me donne le tournis.

Et tous ces gens sont réunis… par la volonté de soigner les malades.

Au service de la vie.

Je ne sais pas, je trouve ça dingue. Je trouve ça beau.

About these ads

17 Réponses à “Réflexion de cafet’”

  1. Olivier 27 septembre 2012 à 20 h 59 min #

    Pas bien de mettre les médecins, les internes, les externes d’un côté, et les infirmières, les aides-soignantes et les sage-femmes de l’autre. Ces dernières, elles exercent un métier médical (et non para-med.) et elles aussi ont passé avec succès le concours de P1. Même que pas mal d’entre elles ont choisi SF plutôt que médecine.
    Sinon, c’est pas mal vu mais faut dire aussi qu’il y a aussi un certain nombre de planqués inefficaces dans tous ces gens…

    • Dopamine 27 septembre 2012 à 21 h 04 min #

      Je les mets sur une autre ligne parce que nous ne faisons pas le même métier, c’est tout. Au même titre que le brancardier ou la secrétaire.
      D’ailleurs, les kinés aussi ont réussi le concours P1 :)
      Sinon, merci… je suis mal placée pour parler des planqués quand je suis en train de siroter mon double expresso à la cafet’ :D

  2. Olivier 27 septembre 2012 à 21 h 13 min #

    …(suite) mais aussi des gens magnifiques, exemples d’humanité, dans toutes les fonctions de la plus prestigieuse à la plus humble. Curieux mélange, en effet !

  3. Babeth 27 septembre 2012 à 21 h 26 min #

    oui, vu comme ça c’est beau!

  4. Anerick Stories (@AnerickStories) 28 septembre 2012 à 6 h 48 min #

    Oui quelle belle famille n’est ce pas… On se croirait dans une série télévisée où tout est merveilleux, les gens sourient, les gens sont heureux, courtois, la peinture est neuve, les services ne sont pas surchargés, la nouvelle interne a une aventure avec le beau médecin. Oui je regarde trop la télé sans doute !

  5. Théa 28 septembre 2012 à 21 h 56 min #

    Tu sais ce que je souhaite ? C’est que toutes ces personnes que tu viens d’énumérer puisse s’apercevoir de la même chose que toi, chacun à leur manière.

  6. ChirNor (@ChirNor) 29 septembre 2012 à 6 h 45 min #

    Chère petite consœursurgery50fr@hotmail.com,
    Merci pour ton message…
    J’ai souvent réfléchi (ou médité, si tu préfères ;-) ) sur ce thème là, en fait : la ruche….
    Nos hôpitaux (ou clinique ;-) ) sont des microcosmes, des micro-sociétés idéales, où tous concourent à un but commun. Rien ne serait possible au cardiologue, au chirurgien, au… sans les "petites mains" qui humblement ont démonté, nettoyé, révisé, remonté, stérilisé le matériel, sans la pharmacienne dans son entrepôt du sous-sol, sans les infirmières et leurs consciences professionnelles, sans les femmes de ménage, sans tous les autres…
    Nos hôpitaux sont, en effet, un hymne à la solidarité des Hommes. Je trouve aussi ça très beau.

    La pierre n’a point d’espoir d’être autre chose que pierre. Mais de collaborer, elle s’assemble et devient temple.
    Antoine de Saint-Exupéry.

    • Dopamine 30 septembre 2012 à 21 h 42 min #

      Oh, j’aime vachement votre citation! :)

  7. Vieil imbécile 29 septembre 2012 à 21 h 36 min #

    Ce côté concierge qui sommeille en toi… t’es sûre ? me semble drôlement éveillé ce côté, chez toi…

    • Dopamine 30 septembre 2012 à 21 h 35 min #

      Dit le monsieur qui passe sa vie à glaner chez les autres… #cotéconcierge :D

  8. Frederique 1 octobre 2012 à 6 h 44 min #

    Je découvre votre blog, et je ne dirai qu’un seul mot: bravo!
    Ne le dites à personne (je suis incognito, car tel n’est pas le sujet de mon blog à moi), mais je suis infirmière, et catho, alors clin d’œil entre gens du même monde!

  9. Melvill 1 octobre 2012 à 13 h 08 min #

    Sinon l’illustration c’est "Theme Hospital" un vieux jeu qui était édité par Bullfrog. J’y ai passé des heures mais dur de trouver un ordinateur qui peut encore faire tourner ces vieux logiciels.
    Rien à voir avec les Sims qui est également très bien dans son genre.

    • Dopamine 3 octobre 2012 à 15 h 44 min #

      Oui, il parait… je suis un peu un boulet pour tous ces trucs, mais je vais changer. De ce pas. (ton décidé). ;)

  10. Michèu 4 octobre 2012 à 16 h 40 min #

    Y aurait il des tisanes aux herbes qui font voir la vie en trop rose dans cette cafet ?
    Tous ces gens sont réunis par la volonté de soigner les malades, comme les employés d’une banque sont réunis par la volonté de rendre la vie meilleure à leurs clients ou aux ouvriers de Peugeot de rendre la voiture plus agréables à leurs prochains…
    Ils sont tous là d’abord pour gagner leur vie et un certains nombre d’entre-eux, que j’espère assez important car je suis aussi optimiste, ont aussi plaisir à soigner les gens et y voient une mission.

    • Dopamine 4 octobre 2012 à 17 h 06 min #

      Pas de tisane aux herbes, mais du cappucino au toblerone… un régal. Bref. Je ne suis pas complètement naïve non plus, hein. Je sais bien, gagner de l’argent.
      Mais 1/ beaucoup n’ont pas choisi ça pour ça.
      2/ ça ne change rien. C’est même encore mieux! Cette grande machine, conçue au service de la santé, permet à tout plein de gens de gagner leur vie!
      3/ je suis une incorrigible optimiste :D

      • i'mnotsuperman 6 octobre 2012 à 7 h 10 min #

        C’est un des seuls avantage à être externe : on ne peut pas te reprocher d’être là pour l’argent … ;)

      • Michèu 10 octobre 2012 à 6 h 07 min #

        Un des privilèges de la jeunesse ? Surtout gardez le plus longtemps possible cet optimisme. Il est communicatif et ce milieu en a bien besoin !

Faites comme chez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  658 followers

%d bloggers like this: